dimanche 11 juin 2017

La manipulation du neurone shopping selon Mango.

Voilà quelques temps, j'ai eu une soudaine envie de robes longues. J'en avais repéré plusieurs, 3 précisément chez Mango et surtout une, qui n'était pas disponible dans ma taille (hélas). J'ai donc commandé 2 robes et j'ai enregistré mon courriel pour être alertée - sans aucun espoir - de la disponibilité de la 3ème. J'ai bien reçu les 2 robes mais aucune n'a su me séduire, en raison de leur maille tee-shirt. Autant je porte des robes maille tee-shirt le week-end, autant pour aller bosser je trouve que cela manque de tenue (et de classe, plaît-il !). Et puis voilà qu'un soir, j'ai reçu ce courriel.
MA robe. Enfin, MA future robe. Quand j'ai lu "il n'en reste plus que 3 et 52 personnes sont également intéressées par cet article", je me suis littéralement jetée sur ma carte bancaire et j'ai commandé l'objet de ma convoitise. Je salue la manipulation du neurone shopping selon Mango, quelle efficacité indéniable sur ma personne...!

Il se trouve qu'en plus, cette robe est juste magnifique en réalité. Je l'adore. Elle tombe parfaitement bien sur ma personne, sans fausse modestie. Je me félicite d'autant plus d'avoir été si bien manipulée, parce qu'à ce jour elle n'est à nouveau plus disponible. Je fais partie des 3 élues, quelle joie ! 

Le culte de l'échec ?

L'autre jour, alors que je vivais une petite crise d'angoisse en toute intimité (je ne m'étais pas pesée depuis plus d'une ...